“Globe Trotter”

FEDERAL BUREAU OF INCOMPREHEnSION

FICHE

001

FICHIER DES COMPLOTISTES

DANS TA FACE SYLVANO

--------------------------------

On n'a pas dansé sur la Lune

Sommes-nous VRAIMENT allés sur la Lune ?

FESSE A FESSE

N’oubliez de tirer la chasse après visionnage et de mettre un pouce rouge. Même s’ils sont désactivés cela fonctionne quand même.

Lire la vidéo

En cas de constipation, 10 minutes de visionnage suffisent pour transformer tout solide en liquide. Munissez vous également d’un sac anti-vomi au cas où !

Préparez vous à des heures de vidéos sans aucun montage réalisées entre deux verres de gros rouge.

Une des nombreuses chaînes poubelles qui déversent sur YouTube leurs torrents d’ignorances, d’incompétences ou de mensonges dans des buts mercantiles non avoués.

Opération Lune

2001 Odyssée de l'espace

Regardez bien ce passage du film de Stanley Kubrik et comparez le mouvement des astronautes avec ceux des missions Apollo juste en dessous. C’est tout à fait différent car 2001 a été tourné sur Terre et nous ne ressentons absolument pas sur ces images les effets de la gravité lunaire. Ils marchent exactement comme nous sur le plancher des vaches.

Décortiquons son étron du 9 mars 2019 minute par minute. Espérons juste qu’il ne dira pas trop de conneries pendant les 1 heure 36 que dure cette épreuve audiovisuelle.

Notre scientifique vêtu de sa nappe à carreaux bleu et blanche commence par nous parler du désir de sa communauté de le voir faire une vidéo sur un sujet qu’il maîtrise “sous” le bout des doigts, la LUNE…….. 

Il prétend que tout à déjà été décortiqué  sur la Lune par les chercheurs de vérité qui ont tout ANALysé et par les “Debunkers” qui essayent de démonter le travail des chercheurs d’emplois de vérité pour sauver la maison NASA.

Ils nous rappelent bien sur qu’il y a aussi les personnes aux idées arrêtées sans avoir fait une once de recherche, j’imagine qu’il parle des trolls qui viennent commenter sous ses bouses, qui insultent gratuitement ceux qui ne pensent pas comme eux.

Il poursuit en nous parlant du cinquantième anniversaire des missions Apollo le 20 juillet prochain en précisant que jamais un sujet n’a aussi été controversé et comment un canular, si c’en est un, a pu tenir aussi longtemps. (Peut être parce que ça n’en est pas un…. )

Je vais passer sur le passage ou il nous explique que la NASA dépense d’énormes sommes d’argents pour défendre le premier pas sur la Lune,  pour imposer la pensée unique qui formate les cerveaux. (Il ne se dit pas une seconde que c’est à cause des crétins qui balayent de leurs médiocrités le courage des hommes et des femmes qui ont fait de cette incroyable entreprise un des plus bels exploits du 20eme siècle).

Nous avons ensuite droit à la lecture d’articles Wikipédia où il nous explique, non, où il lit les débuts de la conquête spatiale avec les premiers succès soviétique. Mais sans le charisme d’un Arnaud, d’un Hugo ou d’un Stardust….

Bla bla, dysfonctionnements, bla bla, état lamentable du programme Apollo, bla bla, lacunes techniques énormes, bla bla, entretiens déclassifiés sans source, bla bla, des listes de noms, bla bla, NASA à la rue, tout ça les yeux rivés sur son écran pour nous sortir enfin un rapport catastrophiques de 55 pages en 1967 expliquant qu’on ne pouvait pas risquer la vie d’astronautes pour réaliser le souhait d’un président mort. Il faut d’ailleurs le chercher nous même sur internet. Pas de sources sous sa vidéo bien sûr et comme les moutons qui l’écoutent n’iront pas vérifier, ils devront le croire sur parole. Mais toujours rien à débunker pour nous car pour le moment il se contente de lire des sources fiables mais sans les citer. Car rappelons que ce qui est impossible en 1967 ne le sera plus en 1969. La preuve, c’est qu’ils l’ont fait.

Il nous bêle ensuite que l’un de ses moutons abonné et apprivoisé, soit disant ingénieur en aéronautique, compare les huit années nécessaire à la conception de l’Airbus A380, avec toute la puissance moderne de notre technologie, aux sept années du programme Apollo et sa technologie archaïque.

Où comment comparer l’incomparable.

D’un côté, une entreprise qui doit concevoir un avion pour transporter des centaines de passagers tous les jours avec une sécurité maximale pendant au moins 20 ans et de l’autre côté la NASA qui partait de zéro à la conquête de nouveaux horizons.

Ce sont des pionniers ! Rigolo ! Tout comme ceux qui ont fabriqués les premiers avions. Prêt à donner leurs vies pour réussir. Chaque homme qui s’installe au sommet d’une bombe de plusieurs centaines de milliers de kilos de carburant hautement explosif est un héros avant même que l’on est appuyé sur le bouton d’allumage. 

Je vais accélérer un peu car depuis le début de sa vidéo il n’a toujours pas donné le moindre argument en défaveur du premier pas sur la Lune à part ses doutes et ses questions sur comment… Et pourquoi….. Et si et ça….. Bref, son avis personnel dont nous avons bien rien à foutre. Egalememt le fameux petit clin d’œil pour le film « Capricorne One » que je vous recommande de regarder si vous ne connaissez pas.

Ca y’est…. Enfin….. Sa première preuve et révélation….. Loué soit le seigneur…A 16 minutes 15….

Bill Kaysing (16:15)

MISSIONS APOLLO : CONSPIRATION ?

BILL KAYSING ?????? Sérieux ??

Premier argument et premier mensonge car Bill Kaysing n’était pas un rédacteur technique chez Rocketdyne comme il le prétend mais juste le responsable de la correction des publications techniques et n’avait aucune formation d’ingénieur ou de scientifique. Un simple correcteur orthographique qui démissionnera d’ailleurs en 1963, 6 ans avant le premier pas sur la Lune.

Bill Kaysing ne fait rien d’autre que de donner son avis personnel sur un sujet qu’il ne connait absolument pas. Il n’a pas travaillé sur le programme Apollo et ne posséde qu’une licence en anglais et une expérience dans la fabrication de meubles. A moins de construire des fusées en bois, il n’a rien à faire dans cette histoire. Next…

Allez voir l’excellente vidéo de Stardust en haut à gauche pour en savoir plus.

 

Retour sur la Lune

Et c’est reparti par la sempiternelle question…. Pourquoi ne sommes nous pas retourné sur la Lune ? Suivi d’un long monologue chiant à mourir  sur l’engouement qu’engendrerait pour les spectateurs du monde entier de voir des alunissages en hautes définitions à la télévision. Et bien ça ferait pareil qu’en 1969, au bout de quelques temps ça deviendrait de la routine et le public ne s’en étonnerait même plus.

Nous allons y retourner sur la Lune, patience. L’époque n’est plus la même. La guerre froide est terminée. Les budgets n’ont plus rien à voir et la technologie bien plus complexe. Aujourd’hui les grandes puissances spatiales marchent de plus en plus main dans la main. Le retour sur notre satellite n’est plus qu’une question de temps et ce jour là, nous serons là pour rappeler à tous ces pseudos chercheurs de vérité qui ne font que chercher sans jamais rien trouver que nous foulons à nouveau du pied le sol lunaire.

Encore du blabla sur la différence de puissance des ordinateurs de l’époque et ceux d’aujourd’hui qui est bien sûr une évidence, pour finalement nous dire que nous utilisons en une seconde sur google autant de puissance que Neil Armstrong durant toute sa mission. Allez d’ailleurs voir à 20 minutes 48 de sa vidéo pour voir en violet sur quel lien il a cliqué pour chercher ses “preuves”.  

 

Les photos HD de la Lune

Une histoire de téléscope à présent en essayant de faire gober à ses brebis qu’il n’y a pas de photos en hautes définitions de la Lune alors que nous pouvons lire une plaque d’immatriculation de l’espace. (J’attends la source pour me prouver cette affirmation). Après vérification il semblerait que même les satellites militaires ne peuvent pas lire une plaque d’immatriculation. (Cliquez sur la photo pour voir le document en pdf.) Encore un argument qui tombe à l’eau.

 Source du document : SATW

Vous voulez une preuve de ce nouveau mensonge ? Regardez une vidéo de la NASA présentant un montage photos de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO).

Photos de la Lune en haute résolution :

Astrosurf

 

Tour of the Moon in 4K

Ressources et Nuages

L'avis d'un expert en photographies.

Une fois n’est pas coutume sur NUREA TV, voici un reportage très intéressant sur le débunkage des photos de la Lune par Seb Janiak.
Egalement auteur du livre : Anomalies lunaires – Une étude photographique sur les conspirations et canulars lunaires

La vérité cachée des Mission Apollo - ou pas...

Encore un long monologue pour rien sur les ressources de la Lune que personne ne conteste et qui ne prouve toujours pas que les missions Apollo soient fausses.

Nous ne sommes pas capable aujourd’hui d’exploiter de manières rentables les ressources présentent sur la Lune.

En attendant, elles nous attendent bien tranquillement mon gars. Nous savons qu’elles sont là, elles ne vont pas se barrer….

Il nous parle à présent de ses “nuages” lunaires et de l’atmosphère de la Lune qui  sont en fait des nuages de poussières  soulevés par les impacts d’astéroïdes  et de résidus de comète qui frappent à grande vitesse la régolite du sol lunaire. Rien à voir donc avec ses prétendus nuages d’eau et d’air qui flottent dans le soi-disant « atmosphère » lunaire.

Pour en revenir à la photo des nuages qu’il nous présente sur sa vidéo, ce n’est qu’une photo de très mauvaise résolution d’un cratère lunaire prise par une mission qui selon lui n’existe pas. Voir la vidéo de Fred Aves et de Nurea Tv sur la gauche.

Source de l’article :  Sciences & Avenir
Autre source : Science Post
Vue d’artiste du nuage de poussières (la zone colorée) au-dessus de la Lune. La trajectoire de la sonde LADEE est également représentée . DANIEL MORGAN AND JAMEY SZALAY

Les roches lunaires

Chasseurs de poussières d'étoiles

Rechercher les météorites

Nous arrivons à 31 minutes pour encore de nouvelles suppositions crétinesques. 

Il se demande en effet si la NASA avait prévu une soute pour ramener les échantillons lunaire à cause du surpoids. N’ayant rien trouvé sur le sujet, il doute fortement que cela soit le cas. Alors cherchons…. 

J’avoue que la recherche fut longue et fastidieuse. Au moins dix secondes.

Récolte des échantillons de roches sur le sol lunaire lors de la mission apollo 11. Un peu moins de 22 kilos de pierres lunaire entreposées dans de petits containers ont été ramenées sur Terre. Les astronautes ont abandonnés sur place tout leur équipement inutile, dont les appareils photos, pour alléger le plus possible le Lem et pouvoir embarquer le surplus de poids.

Sources de l’image : DOC SCIENCESLes pierres de Lune

Après les nuages, la glace. Il continue dans son délire au sourire béat en nous rappelant le séjour en Antartique, durant l’été 1966-1967, de Werhner Von Braun. Non pas pour étudier les problèmes de logistique ou du maintien de la vie en milieu hostile mais plutôt pour faire ses courses. En effet, notre brillant orateur imagine sans sourciller, que le concepteur de la plus puissante fusée jamais construite au monde, était si sûr que sa fusée c’était de la merde, qu’il serait venu deux ans avant Apollo 11 pour chercher des météorites afin de les faire passer pour des Roches lunaires deux ans plus tard.

Mais comment peut on dire une énormité pareille ?

Voici quelques photos et quelques liens pour vous montrer la très grande différence qu’il y a entre une météorite et une roche ramenée de la Lune. Les météorites, ne rentrent pas sur Terre en vaisseau spatiale, elles sont le vaisseau spatial. Elles portent donc les stigmates de leurs entrées  dans l’atmosphère que l’on ne retrouvent pas sur les roches lunaires. Impossible de confondre les deux.

Météorites

Source des images : Carion Minéraux

Pierres Lunaires

Source des images : Space Relics

Les fausses pierres Lunaires offertent... (34:56)

Il nous parle ici d’une histoire de Pierre lunaire qui aurait été offerte à l’ancien premier ministre néerlandais, Willem Drees par William Middendorf, ambassadeur des États-Unis au Pays-Bas.

A la mort de Willem Dees en 1991 le Rijksmuseum, musée national des Pays-Bas, hérite de la Pierre et la fait analyser. Il s’avère que ce ne serait qu’un morceau de bois pétrifié. Mais en quoi cela est une preuve que le programme Apollo est un Canular ?

La pierre a pu être échangée, vendue, volée, remplacée avant que le musée en hérite. La pierre pouvait aussi être fausse depuis le départ. Ça ne prouve donc rien du tout à part qu’ils existent des petits malins capable de faire des cadeaux de “valeur” sans aucune valeur .

Source de l’article : The Telegraph

Les Pierres Lunaires de Nixon

Des roches terrestres identiques aux roches Lunaires (37:10)

Réflecteur Lunaire (38:26)

Wikipédia : Réflecteur Lunaire

Connaître la distance Terre-Lune au millimètre près !

Personne n'a jamais rien dit !

Une veine tentative pour minimiser le nombre de personnes au courant du programme Apollo, mais qui ne change absolument rien au fait qu’aucune de ces personnes n’ait jamais « révélé » la vérité parmi les milliers de témoins du premier et du dernier pas sur la Lune.

700 millions de personnes ont pu assister en direct et en mondiovision à l’alunissage d’Apollo 11. De nombreux observatoires et des centaines d’astronomes amateurs ont suivi l’aventure dans la lunette de leurs télescopes. La plupart des nations ont captés les transmissions radios venant de la Lune. Comment serait il possible que ce soit un canular ? Et pourquoi  6 autres missions supplémentaires en augmentant le risque de fuites potentielles ?

Personne n’a jamais dit que c’était un canular car justement, ce n’en est pas un.

Voir aussi l’article sur l’Express :

Théories folles de l’Histoire: on n’a jamais marché sur la Lune

Pourquoi les Russes n'ont rien dit ?

Les Russes n’étaient pas les derniers à espionner les Américains et leur silence en dit long sur la réalité du programme Apollo. Ils auraient fait défiler les cœurs de l’armée rouge sur la place de la même couleur en chantant la gloire de la mère patrie si tout cela n’était qu’une arnaque. Le fait que les Russes n’aient rien dit est sans doute l’une des meilleures preuves du premier pas de l’homme sur la Lune.

les ceintures de Van Allen (41:58)

A se demander comment tiennent les pantalons des complotistes… C’est malheureux mais ils n’ont toujours rien compris aux ceintures de Van Allen et notre orateur  avec son blue screen bariolé sur le dos n’échappe pas à la règle. Se permettant même de juger le niveau de formations scientifiques des débunkers.

Et toi ? On peut connaître le niveau de ta  formation scientifique pour aligner autant de conneries à la minute ?

Petit récapitulatif de tous les engins qui ont traversés avec succès les ceintures de Van Allen en direction de la Lune avant même que la première Saturn V ne décolle.

1 – La sonde Luna 1 soviétique survole la Lune en 1959.

2 – La sonde Luna 2 s’écrase à la surface de la Lune le 14 septembre 1959.

3 – La sonde Luna 3 photographie pour la première fois la face cachée de la Lune le 7 octobre 1959.

4 – Les cinq sondes américaines du programme Lunar Orbiter entre 1965 et 1967 photographient en cartographient 99 % de la surface lunaire.

5 – La sonde Luna 9 est le premier engin à se poser en douceur sur la Lune le 3 février 1966.

6 – Luna 10, lancée le 31 mars 1966 est le premier satellite artificiel de la lune.

7 – Luna 12 en octobre de la même année retransmet en direct des images de la Lune à la télévision.

8 – Les sondes du programme Surveyor entre 1966 et 1968 se posent en douceur sur la Lune pour tester les techniques d’atterrissage au radar ainsi que pour définir les caractéristiques du futur train d’atterrissage des modules Apollo.


Articles à consulter :

Wikipédia : Ceinture de Van Allen

Ca se passe la haut : Ceintures de Van Allen : un mystère vieux de 60 ans résolu

Forum de la conquête spatiale : Poursuite du développement d’Orion

On ne peut pas traverser la ceinture de Van Halen

Ceintures de Van Allen : un mystère vieux de 60 ans résolu

Van Halen - Jump

Le Lem (46:17)

Les arguments foireux à propos du LEM :

Module lunaire Apollo 16. Wikipédia

1) Les sites pointus….

Alors comme ça il y aurait de nombreux sites pointus qui expliqueraient l’impossibilité du Lem… On peut savoir lesquels car aucunes sources n’est citées dans la vidéo pour que l’on puisse vérifier par nous même la « pointitude » des sites en question. Ne serait ce pas plutôt l’inaptitude de ces sites dont il faudrait parler ?.

 

2) Les russes ne savaient pas repartir de la Lune.

Luna 16. Wikipédia

Les russes ne savaient pas repartir de la Lune ? Pourtant il me semblait bien que certaines missions Russes s’étaient posées sur la Lune pour recueillir des échantillons avant de repartir….. Ils savaient donc le faire non ?

Voir le programme Luna sur Wikipédia et la vidéo d’Hugo Lisoir à droite.

Luna : Les premières sondes spatiales

3) L’espace, c’est compliqué….

J’ai bien l’impression que pour lui, tout est compliqué. Maintenant monsieur doute de l’extrême précision nécessaire pour les rendez vous spatiaux, la gestion du carburant, les manœuvres dans l’espace, les arrimages ou encore le décollage de la Lune. Ce n’est pas un type incapable de monter correctement une vidéo qui va faire la leçon aux ingénieurs de la NASA. Il n’y a qu’a regarder les cargos Soyouz s’amarrer sur la station spatiale pour se rendre à l’évidence que manœuvrer dans l’espace, c’est parfaitement possible.

Amarrage Soyouz MS-04 à l'ISS

4) Simulation du Lem.

 Essayez de faire alunir le Lem sans vous crasher.

Jouez en plein écran

Phet Colorado Simulation

5) Plus de plans du Lem.

La société Grumman n’a plus les plans du Lem. Et alors, à quoi serviraient ils de nos jours ? Nous n’allons pas reconstruire des Lems vieux de 50 ans en 2019, c’est complètement ridicule. D’ou la nécessité de travailler sur la conception de boucliers pour protéger les hommes et l’électronique des radiations sur les nouveaux projets spatiaux. Quand on construit une nouvelle voiture on a bien besoin d’y concevoir de nouveaux par-choc, on ne va pas prendre ceux d’une 2 CV pour le mettre sur une Ferrari sous prétexte que nous en avons déjà les plans.

6) Des experts perplexes….

Pouvons nous savoir quels experts sont perplexes par rapport à la réalité du Lem ? Des noms seraient peut être bienvenus pour vérifier une fois de plus la véracité de ses allégations.

7) Les originaux perdus…

Qu’est ce que l’administration et le classement viennent faire la dedans ? Bien sur que des documents peuvent se perdre quand ils en existent de milliers de toutes sortes. Ça arrive tout le temps et dans toutes les entreprises ce genre de problèmes. C’est sûrement un type aussi doué que Bill Kaysing qui devait s’occuper de ça. Il n’y a qu’a voir le bordel dans le hangar ou a été entreposé l’arche d’alliance…

Et puis au fait, ils ont été retrouvés, pas de chance. C’était juste un problème de rangement.

Voir l’article fort intéressant de France Info

8) On se moque du monde

C’est exactement ce que je pense quand j’entends les élucubrations d’un total ignare en matière d’astronautique. Je dis toujours que lorsque l’on ne sait pas, il vaut mieux fermer sa gueule.

Les aventuriers de l'Arche perdue

9) Décollage du Lem

Pas de trace de combustion au décollage du Lem. Ben oui, en absence d’atmosphère, il n’y a pas de combustion dans le vide et c’est la même chose pour les Soyouz et autres engins spatiaux.

Non seulement la gravité est 6 fois moins importante que sur la Terre, mais il n’y a pas d’atmosphère. Décoller de la Lune demande donc beaucoup moins de puissance que de décoller de la Terre. Ce sera plus difficile de repartir de Mars par exemple.

10) Des miniatures….

Rien que des miniatures de presque 14 tonnes.

11) Le signal devrait se couper…

Et pourquoi donc ? Les astronautes étaient en permanence en contact avec la Terre, sans aucune coupure la plupart du temps, c’était même retransmit en direct à la télévision. C’est quoi cette histoire de viser la Terre avec plus ou moins 3 degrés ?

De plus, ce n’était pas la première fois que la NASA tente de filmer le décollage du Lem avec une camera. Ce coup là, tout à parfaitement fonctionné. Ce ne sont rien que des calculs, bien réalisés. Voilà tout.

La NASA a mis en ligne en juillet 2018 l’intégralité des conversations entre Apollo 11 et la Terre. Soit 19 000 heures en tout. Les autres missions vont suivre.

Sources :

Article de la NASA
Agences-spatiales.fr
Explore Apollo

Expliquez moi pourquoi se donner autant de peine pour un simple canular.

Echanges entre Apollo 11 et la Terre

12) Un coup je te vois, un coup je te vois pas.

Encore son histoire de viser la Terre avec la caméra embarqué de la jeep lunaire.

Dommage que ce ne soit pas la même chose dans sa vidéo car malheureusement, nous le voyons tout le temps…

13) Pas de bruit de moteur.

Heu…. Comment expliquer de manière à leurs faire comprendre une fois pour toute que dans le vide le son ne se propage pas. Le moteur est sous la cabine mais dans le vide de l’espace. Ce n’est pas un moteur à pistons….. Alors expliquons encore une fois. DANS LE VIDE IL N’Y A PAS DE SON.

14) Lem « inconduisible »

C’est sûrement dû à l’absence du volant et des pédales.

15) Conseils d’experts par notre brillant orateur

16) Photos du Lem ressemblent à Bric et broc ! 

ha oui ?

J’ai plutôt l’impression que Bric et Broc à une chemise bleu à carreaux moi.

Ce que l’on voit sur les photos et qui ressemble à du « papier scotché » c’est justement une partie du fameux bouclier du Lem.

17) Pas de trace au sol de l’alunissage.

Tout simplement car ce n’était pas un moteur très puissant et que le Lem s’est posé sur une partie ou il n’y avait que peu de profondeur de poussières. Sur les missions suivantes le cratère est un peu mieux visible. C’est vraiment pas bien compliqué à comprendre.

18 ) Regardons les pieds de plus prêt…

Pas la peine d’aller trop prêt quand même, on en voit un pendant 1 h 36 sur cette vidéo.

Donc, aucune poussière sur les pieds du train d’atterrissage du Lem. Explication toute simple cependant, le moteur du Lem à été coupé quelques secondes avant de toucher le sol, pour éviter le retournement du Lem. En l’absence d’atmosphère, la poussière retombant aussi vite que n’importe quel autre objet même beaucoup plus lourd n’était déjà plus en l’air quand les pieds ont touchés le sol. Elle est également retombé plus loin sous l’effet de propulsion du moteur pour l’alunissage.

Et pour infos, 14 tonnes tonnes sur Terre ce n’est pas la même chose que les 14 même tonnes sur la Lune.

 

Donnez une note entre 0 et 100 en commentaire pour réaliser un sondage de ce complot.

Complotisme

Niveau de complotisme 100%

Crédibilité

Niveau de crédibilité 0%

Débilité

Niveau de débilité 100%

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de